L'actualité immobilière de l'agence L'immobilier d' Antoine
29 août

Des conseils pour partir serein en vacances après l’achat d’une maison en vente à Sainte-Colombe

AdobeStock_42106265

Vous allez prochainement vous absenter et vous avez peur pour la sécurité de la maison que vous venez d’acheter à Sainte-Colombe ? On vous comprend. Il existe pourtant des solutions pour partir en vacances l’esprit tranquille. Notamment un dispositif baptisé Opération Tranquillité Vacances (OTV) : grâce à lui, vous pouvez demander à la police ou à la gendarmerie de surveiller votre maison à Sainte-Colombe pendant votre absence !
Ce dispositif existe depuis 1974. Limité aux mois de juillet et août à l’origine, il a été étendu à l’ensemble des vacances scolaires en 2009. Il connait un tel succès qu’il a été élargi à toute période d’absence prolongée de particuliers indépendamment des vacances scolaires.

De quoi s’agit-il ?
Il s’agit d’un service de sécurisation mis en œuvre par la police et la gendarmerie au bénéfice de ceux qui s’absentent pour une certaine durée. Les vacanciers s’assurent ainsi de la surveillance de leur domicile, à travers des patrouilles organisées par les forces de l’ordre dans le cadre de leurs missions.

Tentatives d’effractions, effractions, cambriolages…, vous êtes ainsi sûr et certain d’être prévenu en cas d’anomalie (soit en personne, soit par une personne de confiance résidant à proximité du lieu d’habitation). Informés, vous et vos proches restés sur place êtes donc en mesure d’agir au plus vite pour limiter le préjudice subi : remplacement des serrures, inventaire des objets volés, contacts avec la société d’assurance, etc.

Pour bénéficier du dispositif, il faut en faire la demande plusieurs jours avant la période d’absence (prévoir 2 jours au minimum). Vous devez vous rendre au commissariat ou à la brigade de gendarmerie le plus proche de chez vous. Pour gagner du temps, vous pouvez remplir un formulaire en ligne. Il est à imprimer avant de se rendre sur place pour finaliser la demande.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée